sRVB ou Adobe RVB

 

auto

Choisir son espace couleurs

Un espace couleurs définit une gamme de couleurs reproductibles.
Les appareils numériques offrent tous un espace couleurs sRVB. Les compacts et la plupart des bridges fonctionnent avec cet espace couleurs. Les réflex et certains bridges ou micro 4/3 offent le choix entre le sRVB ou l'Adobe RVB dans les menus des réglages boitiers.

En regardant le graphique ci-dessus on note tout de suite que l'espace sRVB est bien plus restreint que l'Adobe RVB. Donc quand cela est possible il vaut mieux régler l'appareil sur l'espace Adobe qui offrira beaucoup plus de nuances surtout dans les bleux et les verts.

 

Le sRVB

Le sRVB correspond à la gamme de couleurs qui peuvent être affichées par un écran d’ordinateur standard ou par un projecteur multimédia. Actuellement il existe certains moniteurs haut de gamme professionnel qui ont un gamut étendu permettant l'affichage de l'espace Adobe RVB comme certains écrans Eizo mais leur prix reste très élevé.

 

L'Adobe RVB

L’espace Adobe RVB offre une palette de couleurs plus vaste que celle proposée par le sRVB, particulièrement pour les couleurs des zones cyan à vert et orange. Les images Adobe RVB assurent une reproduction des couleurs nettement supérieure à celle des images sRVB lorsqu’elles sont imprimées.
Sur un écran classique il n'est pas possible de voir toutes les nuances de l'Adobe RVB mais les dégradés dans les nuances sont plus nuancés.
Adobe RVB offrant un espace couleurs plus étendu que celui de sRVB, il est possible de convertir les images Adobe RVB en sRVB dans un logiciel de post-traitement après la prise de vue en vue par exemple de les mettre sur le web. Adobe photoshop opère directement la conversion lorsque vous enregistrez vos fichiers par la commande "Enregistrer pour le web..." plutôt que par la commande "Enregistrer sous...".

Autant on peut choisir de passer de l'adobe RVB au sRVB (en vue d'une impression par exemple avec une imprimante qui ne gère pas l'Adobe RVB), autant il ne sert à rien de passer une image sRVB en Adobe RVB après coup, les nuances supplémentaires ayant été absentes lors de la prise de vue.

Les professionnels qui souhaitent avoir le plus grand espace couleurs travaillent en Adobe RVB. La destruction au fur et à mesure des retouches sera évidemment moins sensible à partir d'un fichier Adobe RVB qu'à partir d'un fichier sRVB, notamment quand vous travaillez sur le contraste et les courbes.

Il est important de bien paramétrer photoshop (voir le tutoriel à ce sujet) ou votre logiciel de post-traitement si vous utilisez l'espace couleur Adone RVB.

 

Imprimer

Les imprimantes photos haut de gamme d'Epson (Stylus photo R1900, R2400, etc.) permettent de choisir l'espace couleur sRVB ou Adobe RVB dans les menus afin d'avoir une impression fidèle.
Il est important de bien paramétrer l'imprimante si vous désirez avoir des couleurs fidèles au fichier, les deux espaces couleurs étant gérés diféremment, pensez-y lors de vos impressions.

Si votre imprimante ne supporte pas dans les menus l'Adobe RVB, il faudra les convertir en sRVB avant de procéder à l'impression.

Note : Une imprimante photo comme la R1900 (imprimante A3+) vaut aux environs de 500 € en mars 2010) et promis je ne touche pas de royalties. Il doit exister son équivalent en format A4 sous le nom de R800 ou R800r (autour de 330 euros).
Elles permettent l'une comme l'autre d'imprimer aussi bien en sRVB qu'en Adobe RVB et supportent les fichiers ICM et ICC des différents fabriquants de papiers pour une impression fidèle au fichier.


P.S. Vous allez vous demander pourquoi je parle de couleurs fidèles au fichier plutôt que de couleurs fidèles à l'écran ;-)
Tout simplement parce que si votre écran n'est pas correctement calibré (avec une sonde) le tirage papier ne correspondra pas forcément à votre écran.
Une erreur à ne pas faire lors de l'impression : demander des couleurs fidèles à l'écran, si un jour vous passez par un labo, ou si vous changez d'écran vous ne retrouverez pas les couleurs de votre écran mais celles du fichier transmis. De plus les couleurs sont aussi fonction du papier et de l'encre employée. Suivant le papier utilisé vous pouvez avoir des différences de rendus, il faut donc bien régler l'imprimante sur le bon espace couleurs, le bon profil papier, mais nous parlerons des profils papiers dans un autre article.

 


Voir aussi les cours photos suivants :

Sur le terrain :

Cours avancés :