Raw, jpeg ou DNG

appareil photo reflex Nikon appareil photo reflex Canon appareil photo Bridge Nikon

Certains ne jurent que par le Raw, d'autres comme les reporters privilégient le jpg car il faut faire vite.
Il y a aussi une certaine mode du Raw, je prends en raw, ça fait plus pro
Il n'est pas obligatoire de prendre toutes les photos en Raw, les jpegs actuels sont d'excellente qualité, on préfèrera donc le raw surtout pour les images difficiles et les photos d'art.

L'important avant tout est de faire des sauvegardes en tif surtout si vous prenez vos photos en Raw pour les raisons que je vous indique plus loin.

La prise de vue.

La plupart du temps vous avez le choix entre deux formats d'enregistrement de vos images : le jpg ou le Raw, et souvent le Raw + Jpg. Lequel choisir.

Tout d'abord :

Pour le tout venant optez sans hésiter pour le jpg à la prise de vue, les jpg des appareils photos sont en général maintenant d'excellente qualité. Leur défaut : ils compressent l'image, il ne faut donc jamais travailler sur un fichier jpg quand vous post-traitez. Dès que vous voulez post-traiter il faut avant sauvegarder la photo en .tif. Le fichier tif pèse plus lourd que le jpg, c'est normal puisque le tif ne compresse pas la photo. A l'heure actuelle avec la capacité et le prix des disques durs ce n'est pas un problème, au moins vous pourrez revenir autant de fois que vous le voulez sur votre photo pour des postraitements successifs sans dégradation du fichier.
Si vous soignez vos réglages à la prise de vue, il ne devrait pas y avoir beaucoup de post-traitement donc le jpg convient bien. De plus en mode rafale on fait beaucoup plus de photos en jpg qu'en Raw avant que la mémoire du buffer soit pleine (le fichier étant moins lourd), les rafales sont en général plus rapides qu'en Raw.

Maintenant pour les photos à forts contrastes ou les lumières difficiles le Raw pourra vous sauver un fichier pour rattraper plus facilement une balance des blancs déficiente, des hautes lumières dont vous voulez récupérer des détails (à condition que ce ne soit pas complètement grillé) et des détails dans des ombres bouchées.
Attention de toujours bien sauvegarder vos fichiers en sortie de boitier et aussi en sortie de post-traitement de vos raws en tif.
Le Raw n'est pas un format de fichier de référence, ils existent des multitudes de format Raw ! Chaque marque et chaque modèle d'appareil possède son raw, les logiciels classiques ne lisent pas les raws, votre imprimeur n'acceptera pas non plus un fichier raw.
Les raws Nikon ne sont pas les mêmes que le Raws Canon, les Raws Panasonic sont encore différents, etc. Tant que vous aurez le logiciel livré (ou acheté) en même temps que votre appareil pas de souci vous pourrez lire ou post-traité vos raws, oui mais...
Si un jour vous changez de marque d'appareil, si un jour vous changez de système d'exploitation pour votre PC, si dans 5 ans vous souhaitez relire vos raws vous aurez de gros soucis!
Les dérawtiseurs Nikon refusent de lire les fichiers Raw issus d'un Canon et inversement il faut le savoir. Certains logiciels comme Lightroom d'Adobe font régulièrement des mises à jour dès qu'un appareil sort pour que vous puissiez travailler vos Raws, vous n'aurez donc jamais de souci tant que votre appareil photo sera neuf ou presque, mais dans 5 ans ? dans 10 ans ? Et bien vous ne pourrez plus lire vos raws, surtout que d'ici là le système d'exploitation de votre PC aura changé et ne reconnaitra plus votre vieux logiciel de dérawtisation livré avec votre appareil !
Donc sauvegardez en tif toutes les photos auxquelles vous tenez ! Je peux lire des fichiers tif d'il y a 10 ans, c'est le format de référence pour les photos depuis plus de 20 ans, c'est un format de fichier reconnu par tous les logiciels.

Maintenant que vous savez qu'il faut absolument sauvegarder en tif de retour à la maison, et que l'on gardera le raw pour la prise de vue d'images d'art ou difficiles, un peu plus de précision sur ces formats de fichiers.

Le JPG :

Le boitier enregistre vos images sous forme compressée. Il enregistre aussi pour les réflex toutes les fonctions personnalisées que vous avez définies sur le boitier : accentuation, contraste, saturation, balance des blancs, gestion du bruit, etc et les applique à l'image. Si vos réglages sont bien faits le plus souvent vous pouvez faire des tirages immédiatement à partir de vos fichiers jpg.

Le Raw :

Le boitier enregistre la photo pratiquement brute de capteur, il ne tient pas compte de vos réglages personnalisés (netteté, saturation, contraste, balance des blancs, traitement du bruit, etc déclarés dans vos réglages boitier) mais les note dans un fichier à part pour que vous les retrouviez dans votre logiciel de post-traitement dédié et que celui-ci en tienne compte. Par compte si vous utilisez un autre logiciel de dérawtisation ces paramètres seront perdus puisqu'ils ne sont pas appliqués à l'image brute.
La photo n'est pas compressée
Il ne faudra donc pas vous étonner si lors de la visualisation vos raws vous parraissent plus bruités et aux couleurs plus ternes que les fichiers jpg. Ce sera à vous lors du traitement de vos raws de faire vos réglages pour faire chanter vos images.
Une photo raw demande systématiquement un post-traitement et un enregistrement ensuite dans un format de référence reconnu par les labos, les imprimantes et différents logiciels. Il faut donc un certain temps de vant soi pour traiter toutes les photos.
Les labos et la plupart des logiciels ne prennent pas les fichiers Raw et ne les reconnaissent pas.

Le RAW + JPG

L'avantage est qu'à la visualisation vous pourrez trier les photos qui demandent un passage dans le dérawtiseur pour corriger par exemple une balance des blancs, et garder les jpg des photos qui ne demandent pas beaucoup de post-traitement. Un gain de temps donc car vous ne dérawtiserez que les photos à problème.
L'inconvénient : des fichiers encore plus lourds et donc encore moins de photos sur la cart mémoire. Des rafales qui ne sont plus très rapides et en nombre limité d'images avant que le buffer soit plein.

A savoir : sur la même carte mémoire vous pouvez très bien enregistrer certaines photos en Jpg et d'autres en Raw, c'est bien pratique et permet de mettre pas mal de photos sur la carte mémoire, en n'utilisant le Raw que pour les photos délicates à faire.

DNG

Il existe un nouveau format Raw créé par Adobe qui souhaite en faire un format Raw universel ce qui serait quand même beaucoup plus pratique. Leica a adopté ce format dng pour ses derniers appareils, souhaitons que d'autres marques s'y mettent aussi. Malheureusement pour le moment Leica est le seul à avoir adopter le format Raw DNG.

Bonnes photos :-).




Voir les cours photos suivants :

Sur le terrain :

Cours avancés :